Cheveux cassants : causes et solutions

Votre chevelure défie les lois de la gravité et fait un bruit de papier froissé quand vous la touchez ? Vous avez peut-être les cheveux cassants. 

Si c’est le cas, ne désespérez pas ! Tout problème a sa solution 😉 Il s’agit d’abord d’identifier la cause de ces cheveux abîmés, avant de pouvoir leur appliquer des soins qui leur redonneront toute leur vitalité. 

Cheveux cassés et chute capillaire : sachez faire la différence

Ne les confondez pas : des cheveux qui tombent ou qui se cassent sont deux problèmes bien distincts. 

La principale différence réside dans l’origine du phénomène. Voyons cela en détail : 

  • Chute de cheveux¹

Un cheveu n’est pas tellement différent d’un être vivant. Il a une durée de vie limitée (de 4 à 6 ans), composée d’une période de croissance (phase anagène), d’une période de régression (phase catagène) puis d’une période d’éteinte (phase télogène) . 

Le cheveu mort est progressivement remplacé par un cheveu nouveau ; c’est alors qu’il se détache de l’épiderme et qu’il tombe. N’est-ce pas le cycle naturel de toute vie ? 🙂

 

👉 Comment reconnaître un cheveu mort ?  

Si vous observez votre cheveu et que vous constatez que le bulbe (la partie blanche au bout de la tige capillaire) est visible, c’est certainement qu’il est mort. Lorsque les cheveux morts sont encore attachés au cuir chevelu, ils paraissent également plus ternes et plus mous. 

  • Cheveux cassants 

Contrairement à un cheveux mort, qui a atteint la fin de son cycle de vie, la casse est la conséquence d’un vieillissement prématuré. Le cheveu est alors endommagé et abîmé. 

Les cheveux cassés sont souvent la conséquence d’un mauvais traitement ou d’une mauvaise hygiène de vie, qui font perdre à la kératine son élasticité. 

C’est quoi, la kératine ?

La kératine est une protéine fibreuse qui entre dans la composition d’environ 95 % du cheveu, et qui a la particularité de rendre la chevelure à la fois résistante et flexible. Son rôle est de protéger la fibre capillaire des agressions extérieures. 

 

👉 Comment reconnaître un cheveu cassant ?  

Si vous prenez un cheveu et qu’il se rompt lorsque vous le tirez légèrement, c’est sûrement que vous avez les cheveux cassants. De même, leur aspect a tendance à les trahir : ils sont secs, difficiles à manipuler. 

Si vous jetez un coup d’œil à votre brosse, vous reconnaîtrez les cheveux cassés à leur faible longueur et leur absence de bulbe. La présence de pointes fourchues peut également être le signe de cheveux abîmés. Celles-ci se manifestent par un dédoublement du cheveu au niveau de la pointe.  

Pourquoi les cheveux deviennent-ils cassants ? 

Avant de pouvoir prendre le taureau par les cornes (ou par les cheveux), encore faut-il identifier la source du problème. Plusieurs raisons peuvent expliquer pourquoi vous avez les cheveux cassants : 

  • Des traitements inadéquats 

Faudrait-il faire souffrir sa chevelure pour être belle ? Non, et il semblerait que ça soit même contre-productif. Les soins quotidiens effectués pour embellir vos cheveux sont l’une des causes principales de leur dégradation. 

Sèche-cheveux, lissage, brushing, colorations, brossage intensif, shampoings… tous ces gestes doivent être pratiqués avec parcimonie pour ne pas fragiliser vos cheveux. Tout est une question de modération !

  • Une mauvaise hygiène de vie 

Les cheveux ne mentent pas : la façon dont vous traitez votre corps va finir par se refléter sur votre santé capillaire. 

Voici 5 mauvaises habitudes du quotidien qui ont tendance à rendre vos cheveux cassants : 

  • Le tabagisme et l’alcool ; 
  • Une mauvaise alimentation ; 
  • Le manque de sommeil ; 
  • Le manque d’eau ; 
  • Le stress. 

Il existe aussi d’autres facteurs qui peuvent fragiliser votre chevelure : les changements de saison (gare à l’automne !), les coiffures trop serrées (tresses, braids…) ou encore la prise de certains médicaments. 

Comment réparer des cheveux cassants ? 

Soyons clairs : contrairement à ce que laisse sous-entendre un certain nombre de sites plus ou moins sérieux, il est impossible de régénérer un cheveu cassé. Il faut attendre que son cycle de vie se termine et qu’il soit remplacé par un nouveau.

Néanmoins, si vous constatez que vous avez les cheveux cassants, attendez un peu avant d’envisager la boule à zéro. Certaines techniques – même si elles ne font pas de miracles – peuvent vous aider à limiter la casse (c’est le cas de le dire). 

Commencez par couper les pointes. Cela permettra de faire disparaître les fourches et de redonner un aspect plus esthétique à votre coiffure. 

Réalisez ensuite un soin clarifiant. Il aide à détoxifier vos cheveux en éliminant les excès de substances chimiques qu’on peut accumuler lorsqu’on utilise des shampoings, crèmes hydratantes ou autres produits vendus en commerce. 

Dernière solution : le masque réparateur. Pour cela, inutile de vous ruiner avec des produits coûteux, vous pouvez le fabriquer vous-même avec des ingrédients qu’on trouve à la maison. Procurez-vous de l’huile d’olive (bio), du miel, une banane bien mûre, un avocat et un jaune d’oeuf. Mixez le tout jusqu’à obtenir une pâte homogène. Appliquez-le ensuite sur vos cheveux et laissez agir pendant environ 2 heures. 

5 solutions pour prévenir les cheveux cassants  

Comme le dit l’adage, mieux vaut prévenir que guérir, et ceci est particulièrement vrai pour les cheveux. En effet, il est plus facile de traiter le problème à sa racine (sans mauvais jeu de mot) en fournissant à votre chevelure ce dont elle a besoin pour rester en bonne santé, plutôt qu’essayer de réparer les dégâts quand il est déjà trop tard. 

Voici nos 5 solutions pour préserver la force et l’élasticité de votre cheveux : 

  • Espacez les lavages

Il est très important de ne pas laver ses cheveux tous les jours pour ne pas les abîmer. Une fois par semaine suffit, à part si vous faites du sport ou que vous avez tendance à avoir les cheveux gras.

Veillez aussi à bien rincer vos cheveux pour éviter qu’ils ne gardent des résidus chimiques, qui risquent de les étouffer. Attendez ensuite qu’ils soient secs avant de les démêler. 

  • Evitez la chaleur : 

La chaleur assèche vos cheveux et les rend cassants. Évitez au maximum d’utiliser les machines chauffantes telles que le fer à lisser ou encore la brosse soufflante.

Concernant le sèche-cheveux, l’idéal serait de pouvoir aussi s’en passer, mais il faut avouer qu’il est quand même bien utile en hiver 😉 La solution consiste alors à appliquer un soin thermo-protecteur en amont du chauffage. Veillez également à limiter la température et à garder une distance d’au moins 20cm avec votre cuir chevelu. 

  • Soyez heureuse :

Et oui ! Nous le savons, les effets du stress sur le corps sont nombreux, et notre chevelure n’est pas épargnée. Parmi les symptômes courants associés à un état de stress important, on note la chute capillaire et l’apparition de cheveux blancs. De plus, le stress chronique a pour effet de faire baisser la production de kératine, ce qui fragilise le cheveu – parfois au point de le rendre cassant.

Même s’il est difficile d’éliminer le stress de sa vie, il est possible de mieux le gérer : pratiquez une activité physique, relaxez-vous avec des activités plaisantes, faites des exercices de respiration, etc. Il existe aussi des compléments alimentaires qui favorisent la résistance physique et mentale au stress. 

  • Soignez votre alimentation : 

Comme nous l’avons vu plus haut, le cheveu est composé à environ 95 % de kératine. Mais de nombreux autres vitamines et minéraux sont indispensables à sa croissance et à sa préservation, parmi lesquels :

  • Vitamines du groupe B (Vitamine B8) ;
  • Zinc ;
  • Cuivre.

Pour garantir à vos cheveux un apport suffisant en nutriments, la clé est de maintenir une alimentation saine et variée. Mais si vous faites une exception de temps en temps, ne vous inquiétez pas, votre belle chevelure ne vous en tiendra pas rigueur 😉

  •  Découvrez les compléments alimentaires en gummies Zohi Cheveux 

Et s’il suffisait parfois d’un petit coup de pouce (ou d’un petit coup de pousse ) pour que vos cheveux retrouvent tout leur éclat ?

En combinant les bienfaits de la science et des plantes, notre équipe d’experts en phytothérapie et micronutrition a mis en point un complément alimentaire innovant, afin d’aider vos cheveux à retrouver un aspect sain et brillant. 

Nous avons réuni dans une seule formule une sélection d’actifs aux bienfaits complémentaires : 

  • Biotine (vitamine B8) : alliée au sélénium et au zinc, cette vitamine contribue au maintien des cheveux normaux.
  • Levure de bière : c’est un ensemble de champignons microscopiques utilisés en brasserie et en cuisine.
  • Roquette : habituellement utilisée en salade, peu de personnes soupçonnent ses bienfaits ! Elle participe à la stimulation du bulbe du cheveu et favorise la croissance des cheveux.

La particularité de nos gummies Zohi Cheveux ? Un geste bien-être simple, efficace et… gourmand ! Garantis sans sucres, sans colorants ni arômes artificiels, leur bon goût de cerise va vous faire aimer prendre soin de vos cheveux 😊

 

 

Sources: 

1.https://www.renefurterer.com/fr-fr/conseil/cuir-chevelu/la-physiologie-du-cuir-chevelu/le-cycle-de-vie-du-cheveu